Création du Relais Social

C’est dans le cadre du Contrat d’avenir pour la Wallonie (1999) que le Gouvernement a formulé la volonté de mettre sur pied un tel dispositif dans l’ensemble des grandes villes de la Région.

A l'initiative du Ministre Wallon des Affaires Sociales et de la Santé de l’époque, Thierry Detienne, une large concertation des opérateurs locaux actifs dans le domaine a été organisée afin d’étudier la faisabilité d’une mise en réseau de ces opérateurs.  Sur base d’un inventaire des moyens disponibles et de ceux à mobiliser en plus, la forme du dispositif s’est dessinée. 

 

L’inauguration, en mars 2001, des locaux du Relais Social de Charleroi et l’engagement de l’équipe des travailleurs de la Coordination Générale ont lancé le dispositif dont la forme juridique, adoptée dès novembre 2002, est celle d’une Association Chapitre XII du Relais Social du Pays de Charleroi

 

La pérennité du projet a été assurée par le Décret du 17 juillet 2003 relatif à l’insertion sociale.

 

Le décret détermine les modalités d’agrément des Services d’Insertion Sociale ainsi que les conditions de constitution et de reconnaissance des Relais Sociaux par le Gouvernement.  Il précise notamment la   composition des organes et leur mode de décision.  Il fixe aussi les modalités d’octroi des subventions et de contrôle par l’Administration.

Date de dernière mise à jour : 02/07/2021