Projet : Santé mentale

Santé mentale

Au sein de la population bénéficiant des services du Relais Social, plus de 30% souffriraient d’un trouble de la santé mentale (estimation confirmée par les statistiques nationales et internationales).

Le manque de ressources pour gérer de manière optimale les problématiques liées à la santé mentale des usagers est régulièrement mis en évidence par les travailleurs sociaux du Relais Social de Charleroi.

Le Relais Social de Charleroi met sur pied différentes actions dont les objectifs sont de développer et de renforcer davantage :

  • les connaissances (savoirs)
  • les bonnes attitudes (savoir-faire et savoir-être)
  • le travail en réseau (échanger entre services)
  • le travail en inter-réseau (un accès à des personnes ressources dans le champ de la santé mentale et une collaboration concertée pour des situations spécifiques)
  • l’accès aux soins pour les usagers
  • 

Quelques actions phares:

1. Formation en santé mentale

  • Un module de formation théorique de base a été conçu et organisé par la Coordination du Relais Social en automne 2010 et au printemps 2011. 94 travailleurs y ont participé. Une particularité de cette formation : elle était animée par un formateur professionnel de la santé mentale, assisté d’un travailleur social du réseau.
  • Un module axé sur la pratique et sur des situations concrètes spécifiques s'est tenu au printemps 2011 (le premier module était un prérequis). L'animation était assurée par Olivier Santerre, psychologue et formateur connaissant bien le réseau carolo.

2. Comité de concertation 2009-2011

Le Comité de Concertation réunit tous les 3 mois les acteurs du réseau (restreint et élargi) ainsi que des partenaires d’autres réseaux confrontés à certaines difficultés s’articulant à celles rencontrées dans l’action destinée aux plus précaires. Pour le cycle 2009-2001, la réflexion a porté sur « la précarité et la santé mentale ». Un rapport clôturant ce cyle a été rédigé. Un groupe de travail s'attèle dès à présent à la mise en application des pistes d'action évoquées dans ce rapport (voir ci-dessous).

3. Groupe de travail "santé mentale et précarité"

Afin d’envisager et de permettre des avancées concrètes dans l’accompagnement psycho-social des personnes présentant des problématiques au croisement de la santé mentale et de la précarité, un groupe de travail s’est constitué en décembre 2011. Il réunit une quinzaine de travailleurs issus des secteurs de l’action sociale et de la santé mentale. Il se réunit toutes les 6 semaines.

4. Mise en place d’un réseau de soins hors-les-murs en santé mentale

Le Relais Social de Charleroi souhaite mettre en place une équipe « relais en santé mentale» (médecin et psychologue), active sur les lieux de vie du public précaire (rue, services, logement), au cœur du réseau social, relais auprès des réseaux psycho-médicaux. Ce projet cherche actuellement une possibilité de financement, ainsi que de nouveaux partenaires.

Personne de contact : Coralie Buxant

Date de dernière mise à jour : 28/02/2012

logo-relais-social-meilleure-qualite.jpgAssociation Chapitre XII régie par la loi organique des CPAS du 8 juillet 1976.
Avec le soutien financier de la Région Wallonne.
Un réseau composé d'opérateurs publics et privés actifs dans l'aide aux populations en situation de précarité sociale aiguë
Boulevard Jacques Bertrand, 10 - 6000 Charleroi; Tel : 071/506 731;Fax : 071/506 936; relais.social.charleroi@skynet.be